Journées de la Création : objectif Europe !

Du jeudi 27 juin
au vendredi 28 juin 2019


insérer dans Outlook


image

Véritable université d’été des créateurs, cette troisième édition des Journées de la création initiée par la Sacem et en partenariat avec la Scam, rassemble à Lyon, auteurs et autrices de l’écrit, de la musique, de l’audiovisuel, des arts graphiques… autour du thème 2019-2024 : ensemble pour construire notre Europe de la Culture !
Suivez ces journées : #J2Creation (sur Facebook et Twitter)

Action Professionnelle, Rencontre, Festival, Journalisme, Actu2, Agenda


C'est parti pour deux journées transdisciplinaires, riches de débats et de réflexions, engagées pour l’avenir européen de la création et du droit d’auteur !
Un rendez-vous de prospective et de réflexion pour imaginer les thèmes qui font la culture d’aujourd’hui et celle de demain avec des créateurs et des créatrices, des dirigeants et des dirigeantes d'entreprises culturelles, des chercheurs et des chercheuses dans le cadre des Nuits de Fourvière.


 

Programme 2019

Maîtresse de cérémonie : Neslian Ozveren, coordinatrice de France Créative

Jeudi 27 juin

* 14h00 - Ouverture par Bruno Lion, Président de la Sacem et Myriam Picot, Présidente des Nuits de Fourvière

* 14h20 - Regards croisés - Les enjeux stratégiques et économiques de la Directive droit d’auteur pour l’Europe

* Le jeu des infox par Usbek & Rica

* Keynote - Directive droit d'auteur : un combat pour l’avenir de la diversité de la culture européenne
par Jean-Marie Cavada, député européen

* Intervention vidéo - Souveraineté numérique : un enjeu essentiel pour les citoyens européens
par Mariya Gabriel, Commissaire Européenne à l’Économie et à la Société Numérique

* 15h- Table ronde #1 : Le podcast, objet numérique de tous les désirs

Modérateur : Hervé Marchon, journaliste, réalisateur, producteur et formateur radio Depuis longtemps mode « délinéarisé » d’écoute de la radio qui connait un grand succès, le podcast (contraction de Ipod et broadcast) devenu « natif », auréolé de ses 144 millions d’auditeurs aux États-Unis et de taux de croissance substantiels, fait fantasmer producteurs et investisseurs. Pour les auteurs, c’est un nouvel horizon créatif qui s’ouvre. Mais au-delà de l’ébullition médiatique et des mouvements actuels de marché, quels sont les véritables chiffres du podcast en France et en Europe ? Le public a-t-il vraiment adopté les podcasts natifs ? Quelles créations notables, quelles nouvelles écritures commencent à poindre ? Où en est-on de la monétisation, et quels modèles économiques peuvent assurer un avenir pérenne aux podcasts, à leurs créateurs et producteurs ?
Julien Cernobori
, auteur et créateur de podcasts
Thibaut de Saint-Maurice
, délégué général du Paris Podcast Festival
Virginie Maire, fondatrice de Sybel
Charlotte Pudlowski
, co-fondatrice de Louie Media

*16h45 - Numérique et création

* Keynote - Futurologie : le mythe du progrès
par Sophie Maisonneuve, sociologue, chercheuse, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité

* Keynote - Numérique et création, retour sur une histoire mouvementée
par Laurence Allard, sociologue des usages numériques, chercheuse, Universités Paris 3/Lille 3

* Respiration Créative - Cinq artistes montent sur scène pour un Live Magazine

Au lieu de tourner les pages d’une revue, Live Magazine est un journal vivant et éphémère. Un véritable spectacle sans captation, ni replay. Au programme de ce numéro les récits de Philippe Boisnard, écrivain et artiste numérique, Eli Commins, auteur et metteur en scène, Milène Guermont, artiste plasticienne, Ismaël Joffroy-Chandoutis, artiste- réalisateur et Laurent de Wilde, auteur-compositeur.

* Keynote - Être auteur, autrice, acte I. Et après, on fait quoi ?
par Olivier Delevingne, compositeur, président de l’UNAC

* Le mot du Ministre  - Franck Riester, ministre de la Culture


Vendredi 28 juin

* 10h15 - La Loi audiovisuelle en France : risques et opportunités

* Keynote par Sibyle Veil, présidente-directrice générale de Radio France

* Table ronde #2

Modération : Amaury de Rochegonde, rédacteur en chef adjoint à Stratégies
Annoncée pour début 2020, la loi de réforme de l’audiovisuel français, aux contours encore incertains, aura lieu dans un environnement européen et mondial aux évolutions de plus en plus rapides. Quels objectifs cette loi doit-elle poursuivre pour être pertinente et efficace ? Quels enjeux porte-t-elle en termes de régulation, mais aussi de rayonnement des œuvres et productions françaises ? Comment se situent les acteurs purement numériques dans l’écosystème audiovisuel français ? Et quel est le point de vue des créateurs et créatrices ?
Marie-Laure Daridan, directrice des relations institutionnelles Netflix
Stéphane Le Bars, directeur général de l’UPSA
Hervé Rony, directeur général gérant de la Scam
Nathalie Sonnac, membre du CSA

* 11h30 - Tous les écrans : quels paysages audiovisuels en Europe demain ?

* Keynote - La souveraineté médiatique et culturelle européenne
par Guillaume Klossa, fondateur du think tank EuropaNova

Keynote - Bienvenue dans l’univers de « l’audiovisuel augmenté »
par Philippe Bailly, spécialiste stratégies des activités médias et développements numériques, directeur général de NPA Conseil


Table ronde #3

Modération : Mathieu Brand, journaliste à Usbek & Rica
La bataille de l'attention a remplacé la bataille de la part de marché. Si les plateformes, et les GAFA en tête, ont rebattu les cartes du marché de l'audiovisuel, finalement les diffuseurs se battent pour la même chose, notre bien le plus précieux : le temps. Qu’ils soient un journal, une radio, une TV, une plateforme... leur objectif est de capter l'attention des utilisateurs et de les garder chez nous. Derrière cette quête, se posent des questions très concrètes : quels types d'écrans investir, quels enjeux économiques pour les créateurs et les diffuseurs, quelles réponses européennes face aux géants américains... Alors, quelles sont les tendances qu'il est bon de connaitre pour prédire le futur du paysage audiovisuel européen ?
Pierre-Marie Dru, éditeur Pigalle Musique
Karim Ibourki, président du CSA de la communauté française de Belgique et vice-président de l’Erga
Cécile Rap-Veber, directrice de l’international et des opérations, Sacem

* 14h – Des Europes créatives, questions et enjeux pour 2019-2024

* Dialogue - Être auteur, autrice, acte II. Et vous en vivez ?

Modération : Claire Giraudin, directrice de Sacem Université et Musée en Ligne
Et vous en vivez ? Cette petite phrase, tous les auteurs et toutes les autrices l'ont entendue un jour, lorsqu'ils ou elles ont évoqué leur métier. Car est-il bien sérieux de vouloir vivre de son Art et de ses droits ? Et après deux siècles de professionnalisation, pourquoi n'ont-ils toujours pas de statut ?
Vanessa Bertran, autrice, adaptatrice et administratrice de la Sacem
Gilles Cayatte, auteur-réalisateur de documentaires
Marie Sellier, écrivaine, scénariste, administratrice de la SGDL

* Table ronde #4 - Pour une Europe Créative : Et si on recommençait par la culture ?

Modération : Nora Hamadi, journaliste et présentatrice de VoxPop sur Arte
Avec la nouvelle mandature qui s’ouvre, les députés européens ont cinq ans pour reconquérir le terrain de la souveraineté européenne numérique et culturelle face aux plateformes internet extra européennes. L’Europe dispose d’atouts créatifs et économiques impressionnants pour gagner la bataille des idées, de la création et de l’influence mondiale. Quelle stratégie pour faire encore mieux rayonner l’Europe ? Quelles régulations l’Union européenne peut-elle proposer ? Comment renforcer nos modèles qui ont fait leurs preuves (imposition, droit d’auteur, droit social) ?
Benjamin Boe Rasmussen, acteur, directeur général de Dansk Skuespillerforbundet et co-fondateur de Create Denmark
Laurence Lascary, productrice De l’autre côté du périph’
Jan Mlotkowski, directeur de la communication de la société polonaise d’auteurs Zaiks
Jean-Noël Tronc, directeur général-Gérant de la Sacem et co-fondateur de France Créative

* 16h - Clôture


La SACEM (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) avec le soutien de l’ANR (Agence nationale de la recherche), de la SCAM (Société des auteurs multimédias) de la SGDL (Société des gens de lettres), et la participation de la GAM (Guilde des artistes de la musique), du SNAC ( Syndicat national des auteurs et des compositeurs), de l’UCMF (Union des compositeurs de musiques de films), de l’UNAC (Union nationale des auteurs et compositeurs) et de l’UPAD (Union professionnelle des auteurs de doublage), la CSDEM (Chambre syndicale des éditeurs de musique), Usbek &Rica et le Grand Lyon-Métropole.

Télécharger le communiqué