Clôture du Festival Les Étoiles du documentaire 2017

Publié le mardi 7 novembre 2017


image

Que la fête commence, que les lumières s’éteignent, que s’allument les écrans du Forum des images. Que les Étoiles qui crèvent l’écran brillent pour longtemps dans vos yeux.
Cette promesse de Julie Bertuccelli, présidente de la Scam, s’est vraiment réalisée lors de la 3e édition du Festival les Étoiles du documentaire !

Prix et bourses, Festival, Audiovisuel et cinéma, Communiqué, Actu1, Agenda


Trépidante, éclectique, passionnante, cette édition 2017 a franchi le cap des 5 000 spectatrices / spectateurs, venu(e)s découvrir les 30 documentaires qui la composait. Le Festival rencontre son public chaque année plus nombreux, curieux d’ouvrir toujours plus grand les yeux sur le monde.

Ces spectatrices / spectateurs assidu(e)s vont voir en moyenne entre 2 et 3 films par jour. Ils sont avides de comprendre, de cerner les enjeux de notre monde dans toute sa complexité et plébiscitent l’audace des auteur(e)s de ces 30 documentaires de création et de grands reportages. Ils partagent des débats comme à l’issue de chacune des projections ou lors de la table ronde « Dans l’œil du témoin – Quelle est la place du témoin dans le documentaire » organisée avec France Culture et animée par Perrine Kervran.

Le 3e Festival Les Étoiles du documentaire s’est achevé par la remise du Prix du Public, décerné au documentaire La sociologue et l’ourson réalisé par Étienne Chaillou et Mathias Théry. L’inventivité, la drôlerie et l’intelligence de ce film ont été plébiscitées. Déjà présenté en avant-première lors du Festival en 2015, il sera enfin diffusé à la télévision sur France 2 en fin d’année.

Devant deux salles combles, la projection en avant-première du documentaire Makala d’Emmanuel Gras (Grand prix de la Semaine de la Critique et Mention spéciale L’Œil d’or, le prix du documentaire au Festival de Cannes 2017) a clôturé cette édition, emportant une totale adhésion d’un public exigeant.

Tant que ces œuvres existent dans le paysage télévisuel, tant qu’il y a des auteurs qui gênent, qui empêchent la rationalité étriquée, on peut respirer et dire que tout va bien, a déclaré Nino Kirtadze, présidente du jury des Étoiles 2017.

Le Festival se poursuit : ces 30 Étoiles décernées par la Scam sont visibles jusqu’au 31 mai 2018 en salle des Collections au Forum des images. Le Festival Les Étoiles du documentaire aura lieu également à Rennes, du 15 au 17 décembre 2017, puis à Strasbourg les 9 et 10 février 2018.



Contact Presse

2e BUREAU - Sylvie Grumbach, Martial Hobeniche
festivaldesetoiles@2e-bureau.com
t + 33 1 42 33 93 18

Télécharger le communiqué