Turquie : le journalisme n’est pas un délit !

Publié le mercredi 12 juillet 2017



image dessin : Semih Poroy

#LibérezLesTous

Communiqué, Actu1, Agenda


Depuis le coup d’État manqué du 15 juillet 2016 en Turquie, la répression s'est intensifiée contre les journalistes et les intellectuels turcs qui s’aventurent à critiquer le régime du Président Recep Tayyip Erdogan. Pour quelques mots, ils sont privés de travail, bannis, jetés en prison. Certains d’entre eux sont en danger de mort.

La Scam et le Prix Albert Londres prennent l'initiative de soutenir ces hommes et ces femmes qui n’ont commis aucun délit et sont traités par la Justice turque comme des criminels ou des terroristes. Des personnalités françaises se portent volontaires pour parrainer douze d’entre eux, aujourd’hui en prison, en pensant à tous les autres.


Douze personnalités s’engagent et interpellent les autorités turques :
« Nous avons décidé de ne pas abandonner à leur sort les journalistes, les écrivains, les cinéastes, les artistes que vous avez arrêtés de manière inique, brutale et arbitraire, et que vous vous apprêtez à juger »

- Florence Aubenas parraine Cihan Acar et sera vigilante au sort que vous lui réserverez,
- Sorj Chalandon parraine Ahmet Sik et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Pierre Haski parraine Ahmet Altan et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Laurent Joffrin parraine Mehmet Altan et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Serge July parraine Kadri Gürsel et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Elise Lucet parraine Aysenur Parildak et sera vigilante au sort que vous lui réserverez,
- Bernard Pivot parraine Turhan Günay et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Plantu parraine Musa Kart et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Edwy Plenel parraine Tunca Ögreten et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
- Patrick de Saint-Exupéry parraine Inan Kizilkaya et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,
Marie-Monique Robin parraine Meltem Oktay et sera vigilante au sort que vous lui réserverez,
Jean-Xavier de Lestrade parraine Kazim Kizil et sera vigilant au sort que vous lui réserverez,

Télécharger le dossier de presse avec les biographies complètes
Lien vers le communiqué, version turque - pdf

Contacts

Stéphane Joseph – stephane.joseph@scam.fr - + 33 6 82 90 01 93
Astrid Lockhart – astrid.lockhart@scam.fr - +33 6 73 84 98 27

Télécharger le communiqué