Les Prix Scam 2017

Publié le jeudi 15 juin 2017


image

Télévision, radio, journalisme, littérature, art numérique, photo, œuvres institutionnelles… les prix de la Scam récompensent dans leur diversité les plus belles écritures. Chaque année, des œuvres remarquables sont distinguées par des jurys d’auteurs. Cette mise en lumière encourage les plus jeunes et rend hommage aux auteurs confirmés. Parmi eux, trois auteurs sont récompensés pour l’ensemble de leur carrière : le réalisateur Serge Viallet, la productrice radio Kaye Mortley, le journaliste Charles Enderlin.

Prix et bourses, Communiqué, action culturelle, Actu2


Prix des auteurs : Catherine Lalumière

En décernant ce prix, le conseil d’administration de la Scam veut remercier celles et ceux qui, par leur engagement, défendent la création, la diversité culturelle et le droit des auteurs.

Audiovisuel

Prix Charles Brabant pour l’ensemble de l’œuvre : Serge Viallet

Serge Viallet commence sa formation à Louis Lumière. Il tourne des courts-métrages de fiction, des films documentaires et des reportages. Il consacre ses premiers travaux à Médecins sans frontières, et s’intéresse ensuite au conflit qui embrase l’Asie de l’Est de 1931 à 1945. Son film Kwai est récompensé du prix Scam du documentaire 1992. Il poursuit avec six autres travaux (Saipan, Nagasaki, Kizu, Tokyo, Nankin et Le Japon sous les décombres). Depuis 2007, il dirige la collection « Mystères d’archives » produite à l'INA. Diffusée sur Arte elle propose des images connues ou inédites qui témoignent de notre histoire.

Prix de l’œuvre audiovisuelle : Mohamed Ouzine

pour Samir dans la poussière
60’, L’Image d’après,
Une Chambre à soi, TV Tours Val de Loire, 2015

Prix Découverte : Alexandra Laffin

pour Au secours
48’, Clair-Obscur Productions, WIP, 2014

Mention Découverte : Manu Gerosa

pour Between Sisters
78’, Oneworld DocuMakers, Clin d’oeil films, Doha Film Institute, 2015

Institutionnel

Prix de l’œuvre institutionnelle de l’année : Justine Emard

pour Par où commencer ?
27’27, autoproduction pour l’Académie de France à Rome/Villa Medici, 2016

Mention à Güldem Durmaz et Stéphane Malandrin

pour Ensemble!
21’49, Altitude production, pour Le PASS/Parc d’Aventures Scientifiques

Sonore

Prix pour l’ensemble de l’œuvre : Kaye Mortley

Née en Australie, basée à Paris, Kaye Mortley débute à l'Australian Brodcasting Corporation et découvre le travail de l'Atelier de Création Radiophonique de France Culture : radical, poétique, étonnant, exigeant. Depuis 1981, productrice indépendante, elle travaille surtout pour l’ACR et les radios d’État (Allemagne, Australie, Finlande, Suisse, Belgique). L'extrême finesse de ses mixages, la qualité formelle de ses productions lui ont valu d'être primée dans de nombreux festivals internationaux comme le prix Futura de Berlin (1979, 1985, 1991), le prix Europa (1998, 2001).

Prix de l’œuvre de l’année : Irvic D'Olivier et Guillaume Abgrall

pour Canis Lupus Belgicus
48’, acsr, Radio Panik, 2016

Prix Découverte : Cabiria Chomel

pour Les Habitués de nuit
41’, RTBF, 2016

Journalisme

Prix Christophe de Ponfilly pour l’ensemble de l’œuvre : Charles Enderlin

Journaliste, reporter et auteur, Charles Enderlin se définit comme un témoin engagé, un observateur privilégié de notre époque tortueuse... Ses analyses politiques et ses reportages exclusifs lui ont valu une reconnaissance professionnelle internationale. En trente quatre ans, il a signé plus de cinq mille reportages, cinq documentaires et écrit huit livres. Correspondant de France 2 à Jérusalem jusqu’en 2015, Charles Enderlin est l’un des meilleurs spécialistes du Proche-Orient. Il prépare actuellement une nouvelle série documentaire afin de poursuivre le décryptage géopolitique de cette région. 


Écrit

Prix François Billetdoux : Sylvain Prudhomme

pour Légende
L’Arbalète-Gallimard, 2016

Images Fixes et Écrit

Prix du récit dessiné : Thierry Murat

pour Étunwan Celui-Qui-Regarde
Futuropolis, 2016

Mention à Catherine Meurisse

pour La Légèreté
Dargaud, 2016

Écritures et Formes Émergentes

Prix de l’œuvre expérimentale : Vincent Lynen

pour Play Boys
7’22, Hogeschool Gent KASK, 2016

Prix nouvelles écritures : Hayoun Kwon

pour 489 années
11’18, autoproduction, 2016

Les prix de la Scam seront remis aux dix-huit lauréats vendredi 23 juin à Paris.

contact presse

Astrid Lockhart : 01 56 69 64 05 - 06 73 84 98 27 - astrid.lockhart@scam.fr

Télécharger le communiqué