Le jury de la 3e édition de L'Œil d'or-Le prix du documentaire, dévoilé

Publié le mercredi 3 mai 2017


image design Catherine Zask

L’Œil d’Or - le Prix Documentaire a choisi pour la troisième année consécutive de former un Jury international, composé de cinq personnalités du monde du 7ème art.

Prix et bourses, Festival, Audiovisuel et cinéma, Communiqué


Le jury a été annoncé ce mercredi 3 mai, en conférence de presse en présence de la présidente de la Scam Anne Georget, de l’administratrice de la Scam Julie Bertuccelli et de l’actrice et réalisatrice Sandrine Bonnaire.

Sous la présidence de Sandrine Bonnaire, le Festival de Cannes aura le plaisir d’accueillir :
Lucy Walker – Réalisatrice britannique
Lorenzo Codelli – Critique de cinéma italien
Dror Moreh – Réalisateur israélien
Thom Powers – Programmateur américain


A l’issue des délibérations, le jury récompensera le meilleur documentaire présenté dans toutes les sélections cannoises (Sélection officielle, Un Certain Regard, Cannes Classics, Séances spéciales et hors compétition, Quinzaine des Réalisateurs, Semaine de la Critique) le samedi 27 mai à 12 heures au Salon des Ambassadeurs du Palais des Festivals.

contacts

Scam
Astrid Lockhart - astrid.lockhart@scam.fr
T : +33 (0)6 73 84 98 27

Presse
Florence Narozny / Clarisse André - florence.narozny@wanadoo.fr
T : +33 (0)1 40 13 98 09
Lien vers le site officiel
: http://loeildorprixdocumentaire.org

 

Le Jury 2017

Sandrine Bonnaire – Présidente du jury, actrice et réalisatrice française

Remarquée par Maurice Pialat à l’âge de 16 ans, actrice et muse de Sautet, Chabrol, Varda, Rivette, Téchiné, Depardon, Sandrine Bonnaire passe derrière la caméra en 2007 avec un documentaire, Elle s’appelle Sabine, portrait attachant sur sa sœur autiste, récompensé par le Prix Fipresci (Cannes 2007), dans la sélection de la Quinzaine des réalisateurs et par le Prix du Syndicat français de la critique de cinéma et des films de
télévision 2009 (Meilleur Film Documentaire et Meilleur Premier Film Français). En 2012, elle revient sur la Croisette comme réalisatrice de fiction, J’enrage de son absence, présentée à la Semaine de la critique. Son deuxième documentaire, Ce que le temps a donné à l’homme (2015) est né de la rencontre marquante avec le compositeur Jacques Higelin.

Lucy Walker – Réalisatrice anglaise

Nommée deux fois aux Oscars, Lucy Walker a obtenu un Emmy Award, et a été nommée pour sept Emmy Awards, un Independent Spirit Award, un DGA Award et un Gotham Award. Elle a remporté plus de cent autres prix. Parmi les titres de sa filmographie documentaire : The Crash Reel (2013), Waste Land (2010), Countdown to Zero (2010), Blindsight (2006), Devil’s Playground (2002) et plusieurs courts-métrages, dont The Tsunami and the Cherry Blossom (2011) et The Lion’s Mouth Opens (2014).

Lorenzo Codelli – Critique cinéma italien

Directeur adjoint de la Cineteca del Friuli, historien et archiviste, il est chargé de la sélection du Festival de Cannes pour l’Italie. Collaborateur de nombreux festivals internationaux, il écrit régulièrement pour la revue Positif (Paris) et The International Film Guide (Londres). Conférencier pour le Musée du Louvre et le Centre Georges Pompidou, il est l’auteur de nombreuses monographies de cinéastes. Spécialiste du cinéma asiatique, il signe
régulièrement en tant que scénariste des films documentaires pour la télévision française, avec Hubert Niogret.

Dror Moreh – Réalisateur israélien

Il a commencé sa carrière en tant que directeur de la photographie et depuis est devenu l'un des cinéastes israéliens majeurs. Son œuvre comprend notamment The Gatekeepers, Oscar 2012 du meilleur documentaire, Prix National Society of Film Critics 2012, Prix du meilleur documentaire par le L.A. Film Critic, Prix de la Paix Berlin 2013… Son film Sharon a reçu le Official program panorama au 58e Festival du film de Berlin. Quelques autres titres de sa filmographie : The Ros, To Be Mayumana, Under Cover, Occupational hazard… Il travaille actuellement sur plusieurs documentaires dont : The Human Factor, Corridors of Power, Dagan (la vie de l'ex-directeur du Mossad).

Thom Powers – Programmateur américain

Il est le directeur de la programmation du Festival International du film de Toronto et le directeur artistique du Festival du documentaire américain DOC NYC. Thom Powers présente les podcasts Pure Nonfiction distribués par le TIFF Podcast Network et co-présente « Documentary of the Week » pour la radio publique new yorkaise WNYC. Il est également le programmateur de la plateforme digitale Sundance Now, du Miami Film Festival et du Stranger Than Fiction series au Centre IFC de New York. Il est le co-fondateur des prix Cinema Eye Honors, du Garrett Scott Documentary Grant et du Montclair Film Festival. Il enseigne la production de documentaires à la School of Visual Arts.

Télécharger le communiqué