Écrire et accompagner le cinéma documentaire

Publié le vendredi 23 septembre 2016


image

La salle est le lieu historique de la diffusion du cinéma documentaire. La Scam et l'Acid en collaboration avec la SRF reviennent sur les pratiques et l’économie du secteur : son équilibre, ses fragilités, les évolutions souhaitables, la place des cinéastes dans l’accompagnement de leurs œuvres.
Une enquête signée Béatrice de Mondenard.

Dossiers, Action Professionnelle, Actu2


Le long métrage documentaire en salles a pris ces dernières années une ampleur inédite. En 2015, le nombre de films agréé et le nombre de films distribués n’ont jamais été aussi élevés.
Des films d’auteur remplissent les salles, suscitent et enrichissent le débat social comme Tous au Larzac de Christian Rouaud, La Cour de Babel de Julie Bertuccelli, Comment j’ai détesté les maths d’Olivier Peyon, Spartacus et Cassandra de Ioanis Nuguet, Entre nos mains de Mariana Otero, Au bord du monde de Claus Drexel, La Vierge, les coptes et moi de Namir Abdel Messeeh, Iranien de Mehran Tamadon, Je suis le peuple d’Anna Roussillon...

Malheureusement, cette production est menacée par la précarité croissante des cinéastes.
Deux phases importantes de leur travail ne sont pas ou peu rémunérées : le temps d’écriture des projets et le temps d’accompagnement des films.

Forts de ces constats et de ces témoignages, les auteurs de documentaires demandent :

1. L’extension de l’aide à la conception pour les réalisateurs de documentaires et un renforcement de la rémunération de l’écriture.
2. Une juste rémunération pour leur travail d’accompagnement de leur film après la sortie en salles, avec la possibilité de rémunérer ces heures en cachets d’intermittence.
3. La prise en compte de cette rémunération dans les dépenses éligibles des distributeurs pour les aides à la distribution.


Sommaire de l'enquête

Avant le film ... p.4 et 5
I. Panorama des aides directes aux auteurs... p.6 et 7
1. Les aides à l’écriture du CNC
2. Les aides des collectivités territoriales
3. Les bourses Brouillon d’un rêve
II. Bilan des aides directes aux auteurs : une étude Scam-SRF... p.8
III. Pour une aide automatique en faveur des réalisateurs de documentaires ... p.9
1. Concevoir un documentaire : un long chemin
2. Des aides peu adaptées à l’écriture documentaire
3. L’aide à la conception : une injustice pour les documentaristes
Après le film ... p.12 et 13
Sur la route ... p.14
Un prolongement précieux pour les cinéastes... p.15
Mais aussi pour les distributeurs, exploitants, spectateurs, citoyens... p.16
Quelle rémunération pour ce travail d’accompagnement ? ... p.17 et 18
Comment rémunérer ? ... p.18 et 19

Télécharger le dossier - pdf
Lire le guide édité par Addoc et ATIS : Comment rémunérer un réalisateur qui accompagne son film ?

Télécharger le communiqué