La Maison des auteurs vous accueille !

Suivez l’utilisation de vos images

PixTrakk vous permet de tracer (et d'agir) les exploitations illégales de vos photos et dessins sur internet et dans la presse papier. Les auteurs de la Scam bénéficient du service global de Pixtrakk pour 12 € par an (au lieu de 456 €).

Protéger un projet avec Clicdépôt

clicdepot

Vous êtes journaliste

Le statut du journaliste répond à deux logiques, celle du droit du travail et celle de la propriété intellectuelle. Si le Code du travail attribue une présomption de salariat à tout journaliste travaillant régulièrement dans le domaine de la presse écrite ou de l’audiovisuel, le Code de la propriété intellectuelle l’investit également de la qualité d’auteur ou d’autrice lorsque sa collaboration consiste en un travail de réalisation ou d’écriture. Ses reportages, articles, photographies ou dessins de presse sont en effet protégeables par le droit d’auteur. Ce double statut confère plusieurs droits.

À savoir

Vous êtes journaliste pigiste et collaborez avec une société de production audiovisuelle ou un journal de presse écrite ou électronique (rédaction, photographie, dessin), vous devez être payé en salaire. C’est valable dans l’immense majorité des cas même si, malheureusement, certaines entreprises prétendent parfois, et illégalement, payer les journalistes sous forme de droit d’auteur ou sur facture avec le statut d’auto-entrepreneuriat.