Adieu Armand Gatti


Publié le 06 avr. 2017


Adieu Armand Gatti


Publié le 06 avr. 2017


Armand Gatti est mort ce matin, 6 avril, à l’hôpital Bégin de Vincennes. Il avait 93 ans.

Immense poète et dramaturge et auteur d’une œuvre considérable, Armand Gatti fut d’abord journaliste et reporter, au Parisien Libéré de 1945 à 1954, puis à Paris-Match et dans divers journaux et magazines. Ses reportages l’on conduit du Guatemala en guerre à la Chine en révolution, en Sibérie ou en Corée, en Algérie ou au Nicaragua mais aussi chez les Sdf et les ex-taulards, partout où à son époque, il lui semblait vital de « porter la plume dans la plaie. »

En 1954, il fut couronné par le Prix Albert Londres au premier tour de scrutin pour « Envoyé spécial dans la cage aux fauves » une série de reportages publiés par Le Parisien sur les dompteurs et leurs animaux.

Ses amis et confrères du Prix Albert Londres partagent la tristesse de ses proches.

Télécharger le communiqué