Solidarité avec Taha Siddiqui, journaliste pakistanais


Publié le 27 juin 2017


image

Solidarité avec Taha Siddiqui, journaliste pakistanais


Publié le 27 juin 2017

image


Taha Siddiqui, correspondant de France24 au Pakistan, co-lauréat du Prix Albert Londres en 2014, fait état de menaces et de pressions dans l’exercice de son métier de la part des autorités pakistanaises. Dans un climat où règnent disparitions et tentatives d’enlèvement des journalistes, il vient de prendre une décision courageuse, celle de mettre sur la place publique son histoire en portant plainte contre les autorités de son pays pour « harcèlement ».
L’association du Prix Albert Londres tient à lui manifester sa totale solidarité ; son combat pour la liberté de la presse est celui de tous les journalistes qui portent la plume dans la plaie.

Le Prix Albert Londres s’associe à la tribune publiée par Libération sur Taha Siddiqui, le 12 juin.

Information > Stéphane Joseph : 01 56 69 58 88 / 06 82 90 01 93 stephane.joseph@scam.fr

Télécharger le communiqué