image

Philippe Pujol, Julien Fouchet, Sylvain Lepetit, Taha Siddiqui

Les Prix Albert Londres 2014 ont été remis à Bordeaux

 

Prix de la presse écrite : Philippe Pujol - La Marseillaise

Journaliste depuis 10 ans au quotidien La Marseillaise, Philippe Pujol, 38 ans, se définit comme un « localier généraliste ». Son enquête Quartier Shit publiée dans son journal pendant l’été 2013 est un électrochoc dans la couverture de l’actualité marseillaise et de ses quartiers nord. Philippe Pujol emmène ses lecteurs dans des endroits qu’ils ne connaissent pas avec un style empathique sans être compassionnel, plein d’audace et de fulgurances.



Prix audiovisuel : Julien Fouchet, Sylvain Lepetit, Taha Siddiqui pour La Guerre de la polio

Elus au 5e tour de scrutin, 30èmes lauréats du prix audiovisuel, pour La Guerre de la polio (production Babel Press – diffusé sur France 2 dans Envoyé Spécial).
La polio qui avait été pratiquement éradiquée de la planète refait surface en Afghanistan et au Pakistan. Ce reportage raconte le combat de médecins et d’ONG qui luttent, au péril de leur vie, contre la propagande des talibans qui sabotent les campagnes de vaccination et font régner la terreur.
Julien Fouchet, Sylvain Lepetit et Taha Siddiqui ont su traiter le sujet avec pudeur et sobriété en s’affranchissant des contraintes d’un formatage d’enquêtes de plus en plus en vigueur dans les rédactions et que le jury du Prix Albert Londres déplore.