image

L'Oeil d'or 2015 - Allende, Mi abuelo Allende de Marcia Tambutti Allende

L'œil d'Or - le prix du documentaire Cannes 2015

Le premier jury du Prix documentaire, L’œil d’or présidé par Rithy Panh et composé de Nicolas Philibert, Irène Jacob, Diana El Jeiroudi et Scott Foundas a eu le privilège de voir quatorze films dans des recherches, des formes et des libertés très différentes.
Il s’est dit ému des témoignages précieux recueillis dans beaucoup de ces films.

Allende, Mi abuelo Allende (Au-delà d'Allende, mon grand-père)
de Marcia Tambutti Allende

2015 - 97' – production Errante / Martfilms / Fragua Cine (Chili/Mexique)
présenté dans La Quinzaine des réalisateurs
Le film très personnel d'une jeune cinéaste qui essaie de rompre le silence qui pèse depuis des décennies dans sa propre famille sur le
personnage légendaire qu'était son grand-père. Un travail délicat qui explore l’intimité d’une famille avec une grande pudeur.

Le jury décerne également une mention à

Stig Björkman
pour Jag Är Ingrid (Je suis Ingrid/Ingrid Bergman, in Her Own Words)

2015 - 114’ – production Mantaray Film (Suède) - distribution Pretty pictures
présenté dans Cannes Classics
Le jury a été ému par le montage de ce journal intime, construit à partir d’archives visuelles familiales et artistiques. Une femme qui a traversé une époque de cinéma inoubliable avec une liberté et une inspiration profonde réinventant un chemin personnel bien au-delà des frontières culturelles artistiques et familiales.