L'Œil d'or 2017- Visages, Villages d'Agnès Varda et JR


Publié le 27 mai 2017


image
photo : Eric Bonté / 1000images

L'Œil d'or 2017- Visages, Villages d'Agnès Varda et JR


Publié le 27 mai 2017

image


Ce samedi 27 mai le Jury de L’ Œil d’or – Le prix documentaire, composé de Sandrine Bonnaire, Lucy Walker, Dror Moreh, Thom Powers et Lorenzo Codelli, a fait son choix, récompensant Agnès Varda et JR pour leur film Visages, Villages, présenté hors compétition en sélection officielle.

VISAGES, VILLAGES D’AGNES VARDA ET JR
LAUREATS DE L’OEIL D’OR
LE PRIX DU DOCUMENTAIRE CANNES 2017


Sandrine Bonnaire : « Le jury a été profondément ému par le choix d’Agnès et JR d’aller à la rencontre des soi-­disant petites gens, touché au coeur par ce film qui conte la considération de l’Autre à travers l’art. Deux regards conjugués, tendres et généreux... »

Dans ce documentaire, la cinéaste et le photographe-­plasticien, à la fois metteurs en scène et personnages, sillonnent les routes de France à bord d’un camion photographique, allant à l’ encontre d’habitants de villages délaissés.

Agnès Varda, figure emblématique de la Nouvelle Vague mélange avec talent les genres documentaires et fictions. En 1985, elle remporte le Lion d'or à Venise pour son film Sans toit ni loi. A la mort de son époux Jacques Demy en 1990, elle tourne un film hommage Jacquot de Nantes. En 2008, elle sort en guise d'autoportrait Les Plages d'Agnès qui reçoit le César du meilleur film documentaire. Au Festival de Cannes de 2015, la Palme d'honneur lui est décernée.

JR est un photographe plasticien connu pour ses collages photographiques, placardés sur les murs du monde entier, des favelas de Rio au mur qui sépare Israël et la Palestine. Il cherche toujours à faire réagir le spectateur et à jouer sur le rapport entre l’œuvre et son environnement.

Le jury décerne également

une mention spéciale à Emmanuel Gras pour son émouvant documentaire, Makala,

également récompensé du Grand Prix de la Semaine de la Critique du Festival de Cannes.
Les images de ce travailleur congolais, poussant son vélo vers Kinshasa pour y vendre du charbon, resteront à jamais dans la mémoire des spectateurs.

L’Œil d’or -­ Le Prix du documentaire a été créé en 2015 par la Scam avec la complicité du Festival de Cannes et de son délégué général Thierry Frémaux, en partenariat avec l’Ina et, depuis cette année, avec le soutien d’Audiens.

Le prix a déjà récompensé les années précédentes :
- Marcia Allende Tambutti pour Allende mi abuelo Allende (Chili)
- Eryk Rocha pour Cinema Novo (Brésil)

Télécharger le communiqué - pdf

Contacts

Presse
Florence Narozny / Clarisse André  - florence.narozny@wanadoo.fr
T : +33 (0)1 40 13 98 09

Scam
Stéphane Joseph - stéphane.joseph@scam.fr
T : +33 (0)6 82 90 01 93