Table ronde - Des images à remonter le temps

de
Samedi 5 novembre - Salle 300
Modérateur : Perrine Kervran

Intervenants : Catherine Bernstein (Le Libraire), Sylvain Desmille (My american (way of) life) et Anna-Célia Kendall Yatzkan (Les Yatzkan)
Durée : 1h30 min



Comment raconter les destins collectifs et intimes avec des images d'archives.

Une table ronde organisée en collaboration avec France Culture.



Films super 8, images de propagande, actualités filmées, photos de famille, rayonnages d’archives papiers, vieux cahiers, dossier classifiés, films publicitaires, lettres ou papiers d’identités : nos archives racontent nos histoires intimes et collectives.
Elles sont vraies, elles sont émouvantes, elles sont la trace de nos chers disparus, mais aussi de périodes noires qui sont enfin derrière nous… Elles sont surtout des points de départs et une gigantesque mémoire collective dans laquelle puiser pour en faire la trame de films documentaires. Une matière vivante, multiple et terriblement évocatrice qui ne peut qu’inspirer tous ceux qui veulent raconter une histoire, nos histoires ou peut-être simplement notre histoire.
image
DR

Après l’IDHEC, les études supérieures, la danse classique au Conservatoire de Paris et le mime auprès d’Étienne Decroux, Anna-Célia Kendall Yatzkan alterne documentaires et films musicaux, principalement pour France Télévisions et Arte. Notamment Combattimento (1979) d’après Monteverdi, Ogre mangeant des jeunes femmes sous la lune (1990) d’après Ohana, Machinations (2011) d’après Aperghis. Chants D’outre Temps (1996) retrace le travail de l’ensemble Organum, Carlotta Ikeda, danseuse de toute la peau (1984) suit la danseuse de Buto dirigée par Ko Murobushi. La fantaisie marque ses films des Collections Design et Coutures d’Arte et l’autodérision ses « documentaires d’auto-fiction ».

Plus d'infos
image
DR

Historien et anthropologue, Sylvain Desmille réalise des documentaires à partir de 1996, d’abord en qualité d’auteur - L’Art du ring (1997), Technostory (2004) - puis d’auteur réalisateur - Beat Generations (2004), Ateliers d’artistes (2007). Scénariste de Marion la Bénéventine, il développe à partir de 2006 une réflexion sur la fiction documentaire - La Ve République, chronique d’une naissance agitée (2008), Fierté Gay (2010) et Le jour où la terre s’arrêta : la crise des missiles de Cuba (2015) – en privilégiant le regard de ceux qui d’ordinaire subissent l’histoire.

Plus d'infos
image
DR

Catherine Bernstein réalise des courts métrages Zohra à la Plage (1996), Alan Turing, le code de la vie (2014), Haïm (2014) et des documentaires sur l’héritage du nazisme : Oma (1997), Les Raisins Verts (1998) et Les Absentes (1999). Elle poursuit avec Assassinat d’une Modiste (2005, Étoile de la Scam 2007) sur la spoliation des juifs, Asylum (2008), Nue (2008), Un crime français, T4 - un médecin sous le nazisme (2014, Prix du Public 2016 du Festival des créations télévisuelles de Luchon 2016) et Après la guerre, les restitutions (2015).

Plus d'infos