Les commissions

Six commissions assistent le conseil d'administration dans ses travaux ; composées d'auteurs, elles représentent les différents répertoires de la Scam.

La commission du répertoire audiovisuel

Dite "commission télévision", elle regroupe des auteurs de télévision, d'œuvres institutionnelles et de traduction. Elle réfléchit aux questions que lui soumet le conseil d'administration auquel elle formule des propositions d'actions professionnelles.
Elle participe activement à l'action culturelle de la Scam ; elle établit une présélection de 60 films pour le jury des Étoiles de la Scam, elle initie des soirées de projection, des débats professionnels dans des festivals...

La commission du répertoire sonore

Dite commission radio, elle assiste le conseil d'administration sur toutes les questions liées à l'exploitation du répertoire sonore. Elle a ainsi participé à l'élaboration du barème de répartition des œuvres orales, sonores et radiophoniques.
Elle élabore également plusieurs actions culturelles dont la Nuit de la radio en partenariat avec l'Ina et Radio France. Elle attribue des bourses d'aide à la création sonore et gère plusieurs prix dont le Prix Tout Court.

La commission de l'écrit

La commission de l'écrit assiste le conseil d'administration dans tous les travaux de réflexion liés à la répartition des droits de copie privée numérique de l'écrit, le droit de prêt en bibliothèque, le droit de reprographie. Elle initie des actions collectives visant à renforcer les droits des écrivains, notamment l'élaboration d'un relevé de droit d'auteur harmonisé entre les différents éditeurs.
La commission de l'écrit propose également des actions culturelles ; elle gère notamment le Prix Marguerite Yourcenar, le Prix Joseph Kessel et le Prix François Billetdoux et elle attribue des bourses d'aide à l'écriture.


La commission des images fixes

La commission des images fixes travaille à la reconnaissance des droits des photographes et des dessinateurs. En matière d'action culturelle, elle attribue des bourses Brouillon d'un rêve Images ; Elle initie des partenariats avec des festivals et gère le Prix du récit dessiné et le Prix Roger Pic.
Roger Pic, photographe ET militant du droit d'auteur, était administrateur de la Scam ; il avait créé un prix photo qui porte désormais son nom.

La commission des journalistes

La commission des journalistes est composée de représentants des principaux syndicats de journalistes et de plusieurs journalistes non syndiqués. Elle propose au conseil d'administration des actions visant à défendre le droit d'auteur des journalistes dans une société de l'information qui tend à les nier ; elle mène notamment une action de veille législative importante. C'est grâce à son action que la Scam a pu en 2007, après plusieurs années de négociation, signer un accord pour les droits des journalistes de la télévision publique et de l'INA. 
En matière d'action culturelle, la commission gère le prix Christophe de Ponfilly ; Elle attribue des bourses Brouillon d’un rêve journalistique  et initie des partenariats avec des festivals.


La commission des écritures et formes émergentes

Cette commission s'occupe en dehors de sa mission de réflexion sur les répertoires numériques, de l'action culturelle. Elle attribue des bourses Brouillon d'un rêve d'écriture émergentes et gère des prix (Prix Nouvelles écritures, Prix de l'Œuvre expérimentale et plus récemment le Prix Émergences).