Les prix photographiques de la Scam

Prix Roger Pic

Depuis 1993, la Scam remet son prix photographique, le Prix Roger Pic, en mémoire de ce grand photographe et militant du droit d’auteur. Ce prix récompense l’auteur d’un portfolio photographique.
Le regard humaniste et généreux de Roger Pic est à l'origine de ce prix. Si le jury souhaite affirmer, dans son choix, la référence à la sensibilité de ce grand photojournaliste, les portfolios candidats peuvent pour autant s'exprimer sur des sujets très divers avec toute la singularité propre à leurs auteurs. Le jury du Prix Roger Pic ne retiendra que les portfolios présentant des travaux photographiques aboutis. Aucun projet en cours ne peut être accepté.
Le Prix Roger Pic est doté de 4500€. Une exposition du portfolio du lauréat, et de deux remarqués par le jury, est également organisée à la Scam. Le jury, renouvelé chaque année, est composé du président de la commission des Images fixes de la Scam et de personnalités du monde de la photographie. Avant d’être soumis aux jurés, l’ensemble des dossiers des candidats fait l’objet d’une présélection effectuée par des auteurs membres de la commission des Images fixes de la Scam. Avec ce prix, la Scam cherche à soutenir des photographes professionnels dont le talent attend une juste reconnaissance.

En partenariat avec la Scam

Prix Pierre et Alexandra Boulat

Ce prix d'un montant de 8.000 euros est dotée par la Scam depuis 2015 et attribuée par l’Association Pierre et Alexandra Boulat afin d’encourager le travail des photojournalistes qui se heurtent aux difficultés économiques de leur métier. Elle est remise chaque année dans l'écrin du Festival Visa pour l'image à un photojournaliste pour lui permettre de réaliser un projet de reportage inédit.

Prix Mentor

Initié en 2015 par FreeLens, en partenariat avec la Scam et le CFPJ Médias, le Prix Mentor est dédié à la réalisation d’un projet photographique (séries photographiques, diaporamas, vidéographies, œuvres interactives, petites œuvres multimédias…).

La culture avec la copie privée

logo CP
Conformément à la loi, 25 % des sommes perçues par la Scam au titre de la rémunération pour copie privée financent son action culturelle. La copie privée permet ainsi à la Scam de récompenser chaque année des auteurs pour leur talent en leur décernant des Prix.
Pour défendre ce dispositif menacé, plusieurs organisations se sont réunies pour créer l'association "La culture avec la copie privée".