Quelles œuvres peuvent concourir ?

Toutes les œuvres audiovisuelles déclarées à la Scam et appartenant à son répertoire : documentaire, reportage, épisode issu d'une série, œuvre d'art numérique, web-documentaire, film institutionnel.


Quelle est la période de diffusion retenue pour concourir ?

L'œuvre doit avoir été diffusée, pour la première fois, entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédent l'appel à candidatures. Les rediffusions ne sont pas prises en compte.


Quelles sont les diffusions prises en compte ?

L'œuvre doit avoir été diffusée en France, en Belgique, au Canada francophone ou en Suisse : 
- sur les chaînes de télévision (hertzien ou TNT, câble, satellite, ect…) ;
- sur les sites internet privés, associatifs ou institutionnels ayant conclut un accord avec la Scam, ou tous diffuseurs numériques auprès desquels l’auteur aura réservé par contrat la gestion collective de ses droits ;
- ou éditée sur support numériques (DVD) pour lesquels les éditeurs ont conclu un accord ave la Scam (via la SDRM).


Quelles sont les œuvres qui ne peuvent pas concourir ?

Les œuvres qui ont été diffusées :
- en salles uniquement, dans le cadre des sorties nationales ou de sélection dans les festivals,
- sur internet en dehors de quelques sites spécifiques - sur les chaînes de télévision étrangères à l’exception de la Belgique et du Canada.
- les éditions étrangères sur supports vidéos à l’exception de la Belgique, de la Suisse et du Canada.


Y a-t-il une limite de durée de l’œuvre ?

La durée des œuvres n’est pas un critère de sélection. Toutes les œuvres audiovisuelles peuvent concourir quelle que soit leur durée.


Combien d’œuvres par auteur ?

Un auteur ne peut présenter qu’une seule œuvre par an. En cas de pluralité d’auteurs, un seul d’entre eux fait acte de candidature. Pour que le dossier de candidature soit recevable, les co-auteurs doivent néanmoins viser le bulletin d’inscription. Les cosignataires peuvent aussi faire acte de candidature pour une autre œuvre, pourvu qu’elle ne soit pas élaborée par les mêmes personnes. En tout état de cause,un même auteur ne peut signer plus de deux candidatures.


Quelle version de l’œuvre ?

L’œuvre présentée doit être identique à l’œuvre diffusée. L’auteur ne peut pas présenter une version de l’œuvre différente de celle qui a été diffusée et ce, même si la version initiale proposée au diffuseur est celle qu’il préfère.


Une œuvre peut-elle concourir si elle a reçu la bourse Brouillon d’un rêve ?

Oui

Contact

Carine Bled-Auclair